Angiome rubis : Comment s’en débarrasser ?

Angiome rubis : Comment s’en débarrasser ?

Au nombre des imperfections qui apparaissent sur la peau figurent les angiomes. Ils existent sous plusieurs formes et portent pour cela divers noms. Les angiomes rubis ne sont qu’une forme particulière de ces malformations. Ce sont des anomalies localisées à divers endroits du corps et dont la visibilité peut causer de l’inconfort. En effet, chez certaines personnes ils disparaissent avant l’âge adulte. Malheureusement chez d’autres, ils demeurent présents bien après la cinquantaine. Heureusement que des solutions existent pour se débarrasser de ces taches inesthétiques. Ils sont efficaces et sans douleur pour le patient.

Mieux connaitre l’angiome rubis

L’angiome rubis peut être qualifié de tache rubis ou d’angiome cerise à cause de la rougeur qu’il présente. Il est susceptible de détruire la qualité de vie de ces porteurs. C’est pour cela, que beaujour propose des consultations et traitements naturels aux patients. A travers ses divers centres présents dans toute la France, cette équipe de professionnels esthétiques vous débarrassent aisément de ces inconforts.

Retenez cependant, que les angiomes rubis ou cerise sont sous forme de grains à la surface du corps. Ces excroissances rouges constituent des lésions vasculaires sans grands dangers pour le corps.

Localisation des angiomes rubis ou cerise

L’angiome rubis se développe plus sur le tronc ainsi que les membres supérieurs du corps. Vous pouvez toutefois, retrouver ces taches cerises sur :

• le ventre ;

• les cuisses ;

• le dos des mains.

Causes liées à l’apparition des taches rubis

Les angiomes rubis sont causés par une dilatation capillaire sur le derme. Leur apparition peut être remarquable après l’âge de 40 ans. Les perturbations hormonales plus précisément celles des œstrogènes peuvent donner naissance à ces excroissances. Les taches rubis ou cerise peuvent cependant apparaître durant la grossesse ou pendant la prise de pilule contraceptive.

À ces diverses causes, s’ajoute une insuffisance hépatique qui s’inscrit comme un facteur de risque pour l’angiome rubis. Il n’existe pas de traitement miracle pour prévenir son apparition. Néanmoins, dès qu’elle pointe son nez, vous pouvez recourir à des traitements pour vous en débarrasser.

Mieux connaitre l’angiome rubis

Quels traitements pour lutter contre l’angiome rubis ou la tache cerise ?

La médecine a pu par la chirurgie esthétique mettre en place divers traitements pour les personnes désireuses de faire disparaître ces excroissances. Ainsi, il est alors possible de retirer un angiome rubis. Il peut aussi être soigné à partir d’un traitement laser dont l’efficacité a été déjà prouvée. La taille et le niveau d’inconfort sont à prendre avant de songer à recourir aux services dermatologue.

Le médecin peut recourir à deux formes de lasers selon la position de l’angiome rubis sur la peau du patient. Ainsi, utilise-t-il, le laser à colorant pulsé ou le Nd-Yag. Le traitement peut se faire en une ou deux séances en fonction de la présentation de la tache cerise.

Qui peut subir un traitement au laser ?

Se débarrasser des angiomes rubis par le laser n’est pas une option que tout le monde peut envisager. Il n’est donc pas conseillé aux :

• femmes enceintes ;

• personnes épileptiques ;

• personnes vivant avec des appareils cardiaques (cas du pacemaker) ;

• personnes prenant des médicaments anticoagulants ou photosensibles.

Outre ces catégories de patients, les autres peuvent recourir à un traitement au laser colorant pulsé ou Nd-Yag.

Quels résultats après traitement ?

Il est vrai que le traitement laser permet d’éliminer l’angiome rubis. Toutefois, il est possible que la tache cerise reprenne vie. Elle peut apparaître quelques mois ou quelques années après. La disparition des angiomes rubis est alors fonction du temps et de l’âge. Les adultes de plus de 40 ans peuvent assister à leur retour malgré plusieurs séances de traitement au laser.

Qu’en est-il des traitements naturels ?

Le recours à certaines recettes de grand-mère comme les huiles essentielles  est possible pour éliminer ces taches. L’huile essentielle de tamanu est connue pour ses propriétés circulatoires de même que celle de cyprès. Quand à l’huile essentielle de céleri, elle a des propriétés dépigmentantes. L’application locale unique ou associée de ces huiles essentielles permettent de faire disparaitre les angiomes rubis. Il suffit de réaliser des massages au niveau des zones affectées comme les les cuisses ou le ventre.

Dès précautions d’utilisation sont à prendre en compte comme la dilution de ces huiles essentielles dans une huile végétale. Cette dernière peut être celle de jojoba ou d’amande douce. Il importe de surveiller l’apparition d’éventuelles allergies afin de savoir si le traitement vous convient.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters