Que doit-on savoir sur la tension diastolique basse ?

Tension diastolique basse : causes et traitements adéquats !

Un peu le contraire de l’hypertension, la tension diastolique basse est à la fois un symptôme et une maladie. Plusieurs personnes pensent que plus une tension est basse, mieux c’est pour éviter l’hypertension. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Il y a des valeurs en dessous desquelles votre tension ne doit pas descendre pour être un gage de santé. Voulez-vous connaître les causes et les traitements adéquats pour une tension diastolique basse ? Tout se passe ici.

Quand dit-on que la tension diastolique est basse ?

La tension diastolique basse, également connue sous le nom d’hypotension diastolique, est une condition dans laquelle la pression sanguine diastolique (la pression dans les vaisseaux sanguins pendant la phase de relaxation du cœur) est inférieure à la normale. La pression diastolique normale se situe généralement entre 60 et 80 mmHg. Une tension diastolique inférieure à 60 mmHg est considérée comme étant basse.

Il est important de consulter un médecin si vous pensez que vous souffrez d’une tension basse, car elle peut être le signe d’un problème de santé sous-jacent. Le médecin peut effectuer un examen physique et demander des tests de laboratoire pour déterminer la cause de la tension diastolique basse et mettre en place un plan de traitement adapté.

Quelles sont les causes d’une tension diastolique basse ?

Il existe plusieurs causes possibles de tension diastolique basse, notamment :

  • Déshydratation (si vous êtes déshydraté, votre volume sanguin peut diminuer, ce qui peut entraîner une baisse de la pression sanguine) ;
  • Hypotension orthostatique (cela se produit lorsque la pression sanguine chute brusquement dans certaines situations) ;
  • Troubles cardiaques (certains troubles cardiaques, tels que l’insuffisance cardiaque ou la maladie coronarienne, peuvent entraîner une baisse de la pression sanguine) ;
  • Médicaments (certains médicaments, tels que les antihypertenseurs, peuvent abaisser la pression sanguine) ;
  • L’anémie, l’hypothyroïdie et certains troubles endocriniens.

Comment traiter une hypotension diastolique ?

Éviter les situations stressantes ou qui abaissent la pression artérielle

Certaines situations, comme se lever rapidement d’une position couchée ou debout, peuvent provoquer une baisse de la pression artérielle. De même, être stressé ou constamment sur pression peut agir sur votre pression artérielle. Il est donc conseillé d’éviter au maximum ces situations si vous êtes sujet à l’hypotension.

Porter des vêtements amples et confortables

Porter des vêtements amples et confortables

Les vêtements serrés peuvent exercer une grande pression sur les vaisseaux sanguins. Cela peut provoquer ensuite une baisse de la pression artérielle. Alors, porter des vêtements amples et confortables est une alternative que plusieurs médecins recommandent.

Boire suffisamment d’eau et de liquides

L’hypotension est également causée par une déshydratation. Être bien hydraté est donc une solution à ne pas négliger. Buvez suffisamment de liquides que ce soit l’eau ou tout autre liquide.

Le traitement médical

Votre médecin peut vous recommander des médicaments pour aider à maintenir une pression artérielle normale. Ceux-ci peuvent inclure des vasoconstricteurs (qui resserrent les vaisseaux sanguins) ou des comprimés qui augmentent la fréquence cardiaque (ce qui peut aider à augmenter la pression artérielle).

Il est important de discuter avec votre médecin avant de prendre tout médicament pour traiter votre hypertension diastolique. Enfin, il est important de suivre un mode de vie sain, qui comprend une alimentation équilibrée et de l’exercice physique régulier, pour aider à maintenir une pression artérielle normale.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters