Comment lutter contre la crise de goutte avec les remèdes de grand-mère ?

Combattre la crise de goutte avec les remèdes de grand-mère

Une fois sur deux, une douleur semblable à l’arthrite survient dans vos articulations. Cette crise d’inflammation sous le nom de goutte vous limite dans vos mouvements. Très violente, vous appliquez ou ingérez des solutions dans l’espoir qu’elle disparaisse. Malheureusement, vous ne trouvez pas la satisfaction tant recherchée et votre santé se dégrade de plus en plus. Limiter vos préoccupations par l’utilisation des remèdes de grand-mère pour combattre efficacement la crise de goutte.

Qu’est-ce qu’une crise de goutte

La goutte est une maladie assez répandue chez les personnes âgées d’environ 30 ans ou les femmes à la ménopause. Elle est causée par les habitudes environnementales et rarement les facteurs génétiques. Cette crise de goutte est due à un excès d’acide urique dans votre sang qui résulte de la transformation de purines. 

Par conséquent, la consommation d’aliment riche en purines comme la viande rouge, la sardine et l’anchois accentue les crises. De même, la consommation de boissons très concentrée en alcool, l’obésité, le stress et les troubles du sommeil ont le même effet.

Symptomatologie de la crise de goutte

Les symptômes de la crise de goutte sont divers. Ils sont entre autres :

  • douleur brutale,
  • articulation chaude, rouge et enflée,
  • démangeaison de l’orteil.

En effet, cette maladie se manifeste évidemment par des sensations de douleurs brutales, pulsatiles et intenses d’une ou plusieurs articulations. De préférence nocturne, la goutte attaque les articulations qui se situent vers les extrémités. De plus, vous pouvez remarquer la présence de gonflement et de rougeur.

Les remèdes naturels pour éliminer l’acide urique

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est une molécule minérale composée d’ions. D’aspect blanchâtre, ce composé ionique se présente en général sous forme de poudre. Par sa composition chimique, elle est un excellent remède de grand-mère qui réduit la teneur en acide urique dans le sang. Cette propriété permet au bicarbonate de soude de soulager les douleurs de goutte. De manière pratique, effectuez un mélange dans un verre d’eau d’une cuillère de soupe de poudre de bicarbonate. Boire la solution trois fois par jour jusqu’à obtention de satisfaction.

Le bicarbonate de soude est une molécule minérale composée d’ions

Le citron

Le fruit du citronnier a une saveur acide et est riche en vitamine C. Il est souvent très utilisé pour soulager les douleurs de mal de gorge. Par sa teneur en vitamine C, ce jus permet de diminuer l’excès d’acide urique. Optez de préférence pour une consommation de jus de citron frais et bio afin d’obtenir un excellent effet réducteur. De nature énergisante, elle fortifie les organes et favorise l’élimination rénale des déchets. Son association à la poudre de bicarbonate de soude est conseillée pour calmer la douleur ressentie.

Le magnésium

Une solution de magnésium consommer réduit considérablement le taux de sels minéraux dans le sang. Très efficace contre la crise de goutte, le magnésium restreint les effets des purines. De ce fait, hydratez-vous de manière suffisante avec de l’eau alcaline de préférence. À défaut, buvez de l’eau de robinet entre environ 1,5 l et 2 l d’eau par jour.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est une solution fermentée au jus de pomme. Il est réputé pour ses propriétés alcalinisant. De cette manière, il possède la capacité de soulager l’articulation atteinte. Aussi, cette substance acide fluidifie le sang et favorise la régulation acido-basique de l’organisme. Pour l’utiliser, ajoutez une cuillère de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et obtenez une solution à ingérer. Pour masquer le goût et le rendre agréable à boire, associé du miel à la solution.

L’ortie

L’ortie est une substance riche en potassium qui offre des propriétés diurétiques améliorant les fonctionnalités du rein. Grâce à cela, elle est efficace pour éliminer les déchets uriques par le rein fonctionnel et soulager de la goutte. Faites-la infuser dans de l’eau, mais si vous n’aimez pas les infusions, optez pour la forme gélule. Avec celle-ci, vos symptômes de goutte auront très vite disparu.

Le rhizome de gingembre

Le gingembre est l’une des plantes herbacées qui se retrouvent le plus souvent dans nos cuisines. De nature épicée, le gingembre contient des propriétés qui soulagent les crises de goutte. Par ailleurs, comme excellent oxydant, le gingembre possède des propriétés énergisantes pour le corps. Dès lors, mouler le rhizome de gingembre afin d’obtenir une pâte qui sera appliquée sur la partie atteinte. Veillez à une application de l’articulation douloureuse chaque jour jusqu’au moment où les symptômes de la crise disparaissent. 

Le rhizome de gingembre

Astuces de grand-mère contre les crises de goutte

Une bonne alimentation

Les aliments sont très importants pour maintenir une bonne santé. L’apport excessif de certains éléments nutritifs peut aussi être la cause de plusieurs maux. Dans le cas d’une crise de goutte, il est essentiel d’observer un régime bien spécifique. Le régime consistera à réduire la consommation d’aliments riches en purines au profit d’aliments pauvres en purines. Éviter les graisses saturées et limiter la consommation d’alcool. Faites le plein d’aliments riches en vitamine C et contrôlez votre poids. Le régime de la crise de goutte n’est pas une solution miracle et ne dispense pas de traitement. Il améliore le quotidien à travers une bonne alimentation.

Utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles possèdent plusieurs vertus qui permettent de calmer les inflammations. Contre une crise de goutte, utiliser le pack suivant :

  • 4 ml d’huile d’Eucalyptus citronné,
  • 3 ml d’huile de Menthe poivrée,
  • 1 ml d’huile de Lentisque Pistachier,
  • 4 ml d’huile de Gaulthérie,
  • 12 ml de Macérât Huileux d’Arnica.

En mélangeant toutes ces huiles essentielles, vous obtenez l’un des meilleurs remèdes naturels contre la goutte. Appliquez la synergie en massage local (5 à 8 gouttes suffisent). Ceci est à répéter au plus 4 fois par jour. Il est fortement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters