Lumbago : conseils pour gérer la douleur et accélérer la guérison

Lumbago : conseils pour gérer la douleur et accélérer la guérison

Le lumbago est une douleur localisée dans le bas du dos, ou un mal de reins qui empêche le moindre mouvement. C’est une condition qui peut être extrêmement douloureuse et qui peut affecter la qualité de vie de la personne atteinte. Heureusement, il existe de nombreuses astuces permettant de gérer la douleur et d’accélérer la guérison du lumbago. Quelles sont ces astuces ?

Bouger et marcher

Il est évident que vous voudriez vous ménager à cause de la douleur qu’occasionne le lumbago. Cependant, bien que le repos soit important, rester immobile au lit pendant une longue période peut aggraver la douleur et retarder la guérison.

La marche, et les autres mouvements permettant de bouger, maintiennent la flexibilité et la force musculaire du dos. Vous pouvez commencer par des mouvements doux et augmenter progressivement l’intensité de l’activité physique.

Appliquer du chaud

La chaleur est bénéfique en cas de lumbago, pour plusieurs raisons. Elle permet de soulager la douleur en améliorant la circulation sanguine dans la région touchée.

Ainsi, les nutriments et l’oxygène nécessaires sont apportés aux muscles et aux tissus, ce qui favorise la guérison. De plus, la chaleur a un effet relaxant sur les muscles tendus ou contractés. Elle contribue à réduire la raideur et la tension dans le bas du dos ou au niveau de la colonne vertébrale.

En outre, l’application de la chaleur stimule la libération d’endorphines. Ces substances naturelles du corps agissent comme des analgésiques naturels, afin d’apporter un soulagement de la douleur.

La chaleur est appliquée sous forme de compresses chaudes, de bouillottes ou de patchs chauffants sur la zone douloureuse. L’application doit se faire pendant environ 15 à 20 minutes à la fois, plusieurs fois par jour sans toutefois vous brûler.

Faire des exercices ou mouvements d’étirement

Faire des exercices ou mouvements d'étirement

Les exercices d’étirement soulagent la tension musculaire et améliorent la flexibilité de la région lombaire. Ils renforcent les muscles du dos et contribuent à une meilleure stabilité et soutien de la colonne vertébrale.

Toutefois, ces exercices d’étirement doivent être effectués avec précaution pour éviter d’aggraver la douleur. Quelques exemples d’exercices d’étirement pour le lumbago incluent les étirements du dos, les étirements des ischio-jambiers, les étirements des fléchisseurs de la hanche et les étirements des muscles fessiers.

Aller chez l’ostéopathe

Si les douleurs sont ressenties au niveau du dos, du cou, des épaules ou d’autres parties du corps, un ostéopathe pourra aider à les soulager. Il a pour rôle d’identifier et de traiter les restrictions de mobilité qui peuvent être à l’origine des symptômes. En outre, l’ostéopathe aide à soulager la douleur du lumbago, et son expertise favorise la guérison naturelle du corps.

Utiliser une ceinture lombaire

La ceinture lombaire offre un soutien supplémentaire à la région lombaire. Elle réduit la pression exercée sur les muscles et les structures vertébrales afin de soulager un tant soit peu la douleur musculaire.

La ceinture lombaire stabilise la colonne vertébrale et limite les mouvements excessifs qui pourraient aggraver le lumbago. Toutefois, il peut être utile de consulter un professionnel de la santé, comme un médecin ou un kinésithérapeute. Ces derniers sont habillés à fournir des conseils personnalisés sur l’utilisation appropriée d’une ceinture lombaire pour la gestion des douleurs musculaires du lumbago.

En somme, le lumbago peut causer une douleur musculaire intense et limiter considérablement la mobilité. Mais en ayant de bonnes réflexes, vous pouvez soulager les douleurs lombaires qu’implique le lumbago et accélérer la guérison de cette condition.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters