Les solutions naturelles pour éliminer efficacement les mycoses des ongles de pied

Mycose des ongles de pied : meilleurs traitements naturelles !

Si vous avez remarqué une coloration de vos ongles, l’apparition des fissures et un épaississement dans l’angle de votre orteil alors, vous souffrez d’onychomycose (mycose de pieds). Pas de panique ! Grand-mère vous fait part dans cet article de quelques-unes de ses solutions naturelles pour les éliminer.

D’où viennent les mycoses des ongles de pieds ?

La mycose de pied ou encore pied d’athlète est une infection causée par un dérèglement du ph de la peau. Ce dérèglement est dû à l’existence des champignons et des levures parasites localisées sur la peau autour des orteils. Ceux-ci se développent dans un milieu humide. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’avoir les pieds toujours secs. Ces bactéries provoquent des sensations de picotements et de rougeurs. Ils fragilisent l’ongle et créent un épaississement ou une desquamation de l’épiderme.

Si l’apparition de ces symptômes est très récente, les méthodes naturelles vous apporteront une rapide satisfaction. Cependant si votre ongle commence déjà à se détacher, il serait préférable de consulter un spécialiste de la santé.

Remèdes de grand-mère pour le traitement des mycoses des ongles du pied

Traitement au bain de pied

Le bain de vinaigre

Le vinaigre est un acide donc il a une forte teneur en ph. Cette propriété permettra de rééquilibrer le ph de votre peau. Par cette même occasion d’éliminer les bactéries et les champign

ons présents. Pour bénéficier de ses bienfaits, il vous suffit de mélanger de l’eau et du vinaigre (blanc ou de cidre selon votre choix). Puis d’y tremper vos pieds pendant 30 minutes et de laisser sécher après. Cela est à réaliser tous les jours pour un résultat rapide.

Le bain de bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un excellent remède contre les mycoses. Il assèche l’excès d’humidité qu’on retrouve sur les orteils et tue les parasites en profondeur. Diluez 4 cuillères à soupe de sa poudre dans 1 l d’eau tiède avant d’y faire tremper vos pieds. Attendez 15 minutes que le produit agisse. Ensuite, séchez bien vos pieds afin d’éliminer l’humidité.

Une autre méthode de l’utiliser est de mélanger sa poudre avec de l’eau pour former une pâte épaisse ou juste d’en saupoudrer directement sur la partie infectée. Si vous choisissez d’en faire une pâte, il vous faudra l’appliquer sur l’ongle et le laisser agir avant de rincer. Mais si vous optez pour utiliser la poudre directement, vous devrez mettre des bas ou des chaussettes. La poudre absorbera donc l’humidité avec le temps.

Le bicarbonate de soude est un excellent remède contre les mycoses

Le bain à l’eau salée

Le sel empêche la prolifération des champignons. L’eau salée constitue donc un environnement hostile au développement de la mycose. Pour ce faire, dissolvez 1 cuillère à soupe de grain de sel dans 1 litre d’eau. Mélangez jusqu’à ce que la solution devienne homogène puis trempez-y vos pieds.

Le bain de Lapacho

Le Lapacho est un arbre d’Amérique du Sud dont les écorces aident à diminuer considérablement les infections comme la mycose. Préparez un bain de pied en laissant mariner quelques écorces dans l’eau tiède. Trempez-y vos pieds pendant 15 minutes deux fois par jour. 

Vous pouvez aussi utiliser cette plante sous forme de décoction. Il vous suffit de faire bouillir 15 à 20 g de poudre d’écorce dans 500 ml d’eau pendant 10 minutes. Ajoutez-y du miel pour améliorer le goût. Cette tisane permet de fortifier le système immunitaire et de prévenir l’apparition des mycoses.

Traitement aux huiles essentielles

Dotées de vertus antifongiques, les huiles essentielles permettent de lutter efficacement contre les maux de pieds comme l’épanchement de synovie et les mycoses de pieds. Les huiles d’arbre de thé, de lavande et de cèdre de l’Atlas sont les plus recommandées en cas de mycose. Toutefois, leur utilisation est vivement déconseillée aux femmes enceintes, chez les enfants ainsi que sur les plaies. L’application de ses huiles se fait suivant ces étapes :

  • Nettoyer d’abord la zone concernée ;
  • Appliquez ensuite l’huile de votre choix sur l’ongle ;
  • Laissez reposer 10 à 20 minutes ;
  • Rincez et séchez avec un linge propre.

L’huile essentielle de lavande

Efficace pour les traitements minceur, l’huile essentielle de lavande élimine aussi efficacement les champignons. Pour préparer un traitement à base d’huile de lavande, il vous faut :

  • 1 ml d’huile essentielle de lavande,
  • 1 ml d’huile essentielle de sarriette,
  • 4 ml d’huile d’amande douce ou de pépin de raisin.

Faites un mélange des 3 huiles et appliquez quelques gouttes sur la partie infectée. Répétez cela trois fois par jour jusqu’à ce que la mycose disparaisse. Vous pouvez continuer le traitement une fois par jour dans les semaines qui suivent la disparition des mycoses afin d’éviter une réinfection.

Le chlorure d’aluminium

Une autre solution de grand-mère des plus efficaces contre la mycose est le chlorure de sodium. Il assèche la zone infectée et diminue la prolifération des champignons. Il s’utilise comme les huiles essentielles. Il vous suffit d’appliquer sa solution 2 à 3 fois par jour sur la zone atteinte.

Traitement à l’argent colloïdal

L’argent colloïdal est reconnu pour ses propriétés anti-pathogènes et anti- infectieux à spectre large. Il possède aussi des propriétés cicatrisantes très utiles dans le cas des mycoses. Mettez-en sur une compresse et déposez le tout délicatement sur l’orteil infecté. Laissez agir environ 10 minutes avant de retirer la compresse. Ou appliquez directement l’argent grâce à un coton-tige. Le traitement doit être réalisé quotidiennement jusqu’à ce que la mycose disparaisse.

Quelques conseils de préventions

Une mycose peut facilement réapparaître au même endroit si certaines mesures ne sont pas prises après traitement. Alors, si vous avez une fois souffert de mycose assurez-vous de :

  • Toujours bien laver la zone concernée et de sécher avec un linge propre ;
  • Porter une attention particulière à vos orteils, car les champignons peuvent facilement s’y loger ;
  • Désinfecter régulièrement vos ciseaux à ongles ou votre coupe-ongles ;
  • Garder vos pieds à l’air libre ;
  • Éviter de porter les mêmes chaussures toute la journée.

Articles similaires

2.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters