Quels sont les remèdes de grand-mère contre la constipation chez les 2 3 ans ?

constipation chez les 2 3 ans : les remèdes de grand-mère

La constipation est l’un des problèmes digestifs les plus courants chez les enfants. La plupart du temps, elle est causée par de faibles niveaux de fibres ou un apport insuffisant en eau. Le stress, la fatigue ou la prise de médicaments peuvent également être à l’origine de ce trouble de la circulation. Pour soigner votre enfant et lui éviter malaises, ballonnements et douleurs abdominales, nous vous proposons les meilleurs remèdes maison contre la constipation.

Constipation chez l’enfant : qu’est-ce que c’est ?

La constipation chez l’enfant n’est pas une maladie, mais un trouble du transit intestinal, généralement bénin, caractérisé par une diminution anormale des selles. Bien que le nombre de selles varie d’un enfant à l’autre, la moyenne est d’environ 3 selles par semaine. Faites donc attention si votre enfant ne va à la selle qu’une ou deux fois par semaine. Cependant, lorsqu’un enfant est constipé, il peut avoir des selles quotidiennes.

D’autres signes peuvent vous alerter : douleurs au ventre, crampes et ballonnements abdominaux, sécheresse, trop dure, trop volumineuse ou trop petite, ce qui rend difficile la défécation parfois dure et parfois liquide.

Quel régime adopter pour lutter contre la constipation chez les enfants ?

Quel régime adopter pour lutter contre la constipation chez les enfants ?

Fibre, idéale pour le transit intestinal

Le manque de fibres dans l’alimentation est l’une des causes les plus fréquentes de constipation chez les enfants. Un apport quotidien de 25 grammes de fibres est recommandé pour les enfants de 2 à 3 ans, et encore plus jusqu’à 13 ans, pour faciliter le transport et faciliter les selles.

Aussi, pour combattre la constipation chez les enfants, il est essentiel de choisir certains aliments dans leur assiette, à savoir : fruits, légumes, haricots, pains et céréales à grains entiers, grains entiers avec son, craquelins entiers ou riz brun.

Pour apporter des fibres à votre enfant, vous pouvez également choisir l’optifibre, un aliment diététique à des fins médicales spéciales développé par Nestlé Health Science.

Boire de l’eau souvent

Plus les selles sont sèches, plus il est difficile de les passer. Par conséquent, votre enfant doit boire beaucoup d’eau ! Eau, fruits pressés, soupe, bouillon… différentes boissons ! Mais surtout si votre enfant constipé a 2 à 3 ans, donnez-lui 800 ml de boisson par jour. N’hésitez pas à donner de l’eau à votre enfant, il ne montre même pas sa soif.

Faut-il éviter les produits laitiers ?

Non ! D’une part parce que votre enfant a besoin de calcium pour maintenir ses os, d’autre part parce que le lait n’est pas la cause de la constipation. Or, une des protéines du lait, l’immunoglobuline, est suspectée de provoquer la constipation chez les personnes qui en consomment en excès. Ainsi, pour les enfants de 3 à 11 ans, nous vous recommandons de ne pas consommer plus de 3 ou 4 produits laitiers.

Un verre moyen de lait, un yaourt nature et 20 grammes d’emmental par jour suffisent à leur apporter le calcium dont ils ont besoin.

Ne privez pas votre enfant de carottes ou de bananes

La sagesse conventionnelle selon laquelle les carottes, les bananes ou les céréales de riz provoquent la constipation n’a jamais été prouvée. Inutile de priver votre enfant ! Cependant, les bananes mûres sont préférées ; les nutritionnistes considèrent les bananes vertes comme un amidon.

Arrêter de manger des sucreries

Parce qu’ils ralentissent le transit intestinal, les sucreries, les biscuits et même le chocolat sont à proscrire en cas de constipation. Attendez que votre enfant ait des problèmes digestifs avant de lui donner son bonbon préféré !

Ne sous-estimez pas le sport

La constipation touche plus les enfants qui passent du temps devant des écrans que les enfants qui pratiquent plus de sport (vélo, jeux de balle, etc.). Assurez-vous donc que votre enfant soit actif pendant la journée. En plus de stimuler son appétit, cela permettra d’améliorer le fonctionnement du système digestif et de lutter contre un transit paresseux.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters