Les meilleurs astuces de grand-mère pour faire baisser le potassium

Remède de grand mère pour faire baisser le potassium !

Le potassium, sel minéral présent dans l’organisme comme dans l’alimentation, joue un rôle dans notre corps. Il fait partir des minéraux indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Mais lorsque les reins n’arrivent plus à l’éliminer, celui-ci s’accumule et entraîne l’hyperkaliémie. Comment faire pour éviter l’hyperkaliémie ? Quels sont les remèdes que nous propose grand-mère contre l’excès de potassium dans le sang ? 

Quelle est la concentration normale du potassium dans le sang ?

Avec le sodium, le potassium est le sel minéral le plus abondant de l’organisme. Ces deux sels minéraux sont d’ailleurs les éléments qui influencent la pompe sodium-potassium. Elle est transmembranaire et son rôle est de maintenir et de rétablir le potentiel de repos des cellules nerveuses, cardiaques et musculaires.

La mesure du taux de potassium dans le sang se fait à partir d’une prise de sang et s’exprime en millimoles par litre (mmol/l). Ce sel est apporté par l’alimentation, à hauteur de 60 à 120 mmol par jour. Lorsqu’il intègre le tube digestif, une partie est éliminée vers les urines et l’autre est absorbée par l’intestin pour être utilisée par les tissus. Sa quantité normale dans le sang est entre 3,6 et 5 mmol/l (ou 130 à 200 mg/l). Dépasser ce seuil, on dit que l’homme est en hyperkaliémie. L’hyperkaliémie s’évalue sur 3 stades de gravité : 

  • Entre 5,5 et 5,9 mmol/l, on dit qu’elle est légère ;
  • Entre 6 et 6,5 mmol/l, on dit qu’elle est modérée ;
  • Supérieure à 6,5 mmol/l, on dit qu’elle est sévère.

Les causes et conséquences de l’hyperkaliémie

L’excès de potassium dans le sang peut entraîner des conséquences importantes sur l’organisme et la santé de l’homme. Les variations de la pompe sodium-potassium sont très importantes pour la conduction nerveuse et la contraction musculaire. Si les taux de potassium ou de sodium deviennent anormaux, ces fonctions peuvent être mises à mal. L’hyperkaliémie a trois principales causes :

  • un défaut de la fonction rénale,
  • un déficit de sécrétion d’aldostérone,
  • un apport alimentaire excessif en potassium.

En effet, lorsque les capacités de la fonction rénale diminuent, l’homme peut souffrir d’une colique néphrétique comme d’hyperkaliémie. Les reins sont l’organe responsable de l’élimination du potassium, donc en cas de dysfonctionnement, ce sel se retrouve en excès dans le sang. Outre, l’aldostérone est une hormone sécrétée en cas d’excès de potassium. Cette hormone est chargée de la réabsorption du sodium et de l’élimination du potassium afin de rééquilibrer la balance sodium/potassium.

Les astuces naturelles pour faire baisser le taux de potassium

Les remèdes de grand-mère dans le cas de l’excès de potassium sont la plupart des aliments à éviter de consommer pour baisser au maximum le risque lié à l’apport alimentaire. Dans le cas des deux autres sources, une consultation et une prise en charge par un médecin sont primordiales.

Certains aliments doivent être évités afin de réguler l’excès de potassium sanguin. Comme tout régime spécifique, celui de diminution du taux de potassium doit être approuvé et supervisé par un médecin. Si le patient ne souffre pas d’hyperkaliémie, le risque de carence en potassium sera accru. En cas d’excès de potassium, le régime est principalement composé de fruits, légumes ou légumineuses, ainsi que certaines boissons. 

Les boissons

Les boissons les plus riches en potassium sont : le café, le thé, la chicorée et les boissons alcoolisées. Ces boissons sont à éviter pour un souffrant.

Les astuces naturelles pour faire baisser le taux de potassium

Les fruits

La déshydratation des fruits augmente leur teneur en potassium. Donc il est recommandé d’éviter de consommer les fruits déshydratés comme les raisins secs. Les bananes, les kiwis, les cerises, les pêches, les prunes, les abricots sont aussi très riches en potassium. Ils sont donc vivement déconseillés quand le patient se retrouve en excès. Les fruits gras, riches en lipides tels que les olives, la noix de coco et l’avocat, sont également à éviter en cas d’hyperkaliémie.

Les légumes

Plusieurs légumes sont riches en potassium et la plus grande quantité de ce sel se trouve dans leur peau. Il est donc conseillé de bien les éplucher et de les cuire en double cuisson à l’eau, car ce sel minéral est soluble dans l’eau. Les légumes concernés sont : betteraves, tomates, pommes de terre, ail, artichaut, choux, fenouil, endives, laitue, roquette, épinards.

Il est aussi bon de savoir que tous les légumes secs (ou légumineuses) sont riches en potassium. On peut citer : les pois, les pois chiches, les lentilles, les haricots, les fèves.

Les céréales et les oléagineux

Le quinoa et le sorgho sont des céréales à éviter compte tenu de leur forte teneur en potassium. Les céréales sous forme de son, de germes et de farine en sont aussi concentrées. Quant aux oléagineux, les amandes, les pistaches, les noisettes, les cacahuètes, les noix de cajou, les graines de tournesol, lin, pavot, chia et sésame sont à éviter.

Les plantes aromatiques et les épices

Les plantes aromatiques et les épices dont est composée l’alimentation de l’homme sont particulièrement riches en minéraux, dont le potassium. Parmi ces plantes aromatiques : persil, basilic, herbes de Provence, menthe, origan, coriandre, romarin et thym sont les plus riches en potassium. Du côté des épices : paprika, curcuma, poivre, safran, curry, clou de girofle doivent être limités en raison de leur teneur élevée en potassium.

Boire de l’eau pour combattre l’hyperkaliémie

Il n’existe pas d’eau permettant de faire baisser le taux de potassium, mais il existe d’eau pauvre en potassium. Les eaux minérales conseillées à consommer :

  • Badoit : avec une teneur de 10 mg/l ;
  • Salvetat : avec une teneur de 3 mg/l ;
  • Evian : avec une teneur de 1 mg/l ;
  • Eau du robinet : avec une teneur 1 à 3 mg/l.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Deux choses ne s'apprécient bien que quand on ne les a plus la santé et la jeunesse.
Articles récents
Catégories

S'inscrire à la Newsletters